En attendant je brode

En attendant je brode…. sawing and waiting for the French President;)
Texte d’Agnès Sébyleau ;une brodeuse couseuse conteuse !
cet artiste est invité à participer à la Biennale Textile de Risjwijck de mai à septembre 2017.
22/24) Cristiàn Velasco [Chili]
Du textile, du dessin et de la peinture. Il coud et brode sur ses dessins clairs.
Il fait aussi des installations et des performances. Sculpte des objets du quotidien en laine.
Un travail nourri de la culture chilienne du textile domestique.
On y voit des tisseuses traditionnelles à leur ouvrage (coloré). Il s’investit dans des interventions décalées aussi. Travail de mémoire. Où il occupe en personne une place cruciale.
Une conversation avec son pays, ses paysages, ses objets, son histoire.
(je ne lis pas l’espagnol, ça dessert mon approche !)

http://www.cristianvelasco.cl/

GOOD VIBES CALLING : 2 nouvelles Escales HAPPYcuriennes à Aix en Provence, cet été et à la rentrée !!! Une Escale HAPPYcurienne, c’est une cure…

GOOD VIBES CALLING : 2 nouvelles Escales HAPPYcuriennes à Aix en Provence, cet été et à la rentrée !!!
Une Escale HAPPYcurienne, c’est une cure de bien-être étalée sur 4 jours dans un lieu d’exception, où l’on acquiert les clefs pour prendre soin de son corps et de son esprit.
Vous y découvrirez les 5 dimensions de l’être à prendre en compte et les 10 piliers du bien-être.
3 cours de Ballerina Yoga (tous niveaux) sont inclus pour faciliter l’intégration des apprentissages, et une chorégraphie collective pour le fun et le plaisir du partage & de la co-création.
Vous en repartirez HAPPY, Fit and Zen ✨✨✨
2 prochaines sessions au choix :
- Pour des vacances en mode “un esprit zen dans un corps zen” cet été : Du 31 Juillet au 03 Août

https://www.facebook.com/events/559682971087560/?fref=ts

et
- Pour redémarrer du bon pied à la rentrée et partir sur une “nouvelle année” vraiment nouvelle ✨ : Du 1er au 04 Septembre

https://www.facebook.com/events/1579858508693627/?fref=ts

In-joy <3 Carole M. Carole Mélosi, Prof de Bien-Etre Créatrice du Ballerina Yoga et des Coachings Corps-Esprit “HAPPY Fit & Zen” & Happycurienne militante :)

La représentante d’un projet , mêlant Culture et travail avec des réfugiés et populations défavorisées dans les quartiers populaires, que je…

La représentante d’un projet , mêlant Culture et travail avec des réfugiés et populations défavorisées dans les quartiers populaires, que je soutiens en tant que Romain Blachier Adjoint au Maire de Lyon 7e, Conseiller Métropolitain et également soutenu financièrement par le député Jean-Louis Touraine est invitée sur la radio anar Radio Canut pour parler de ce travail. Et s’est vue couper le micro et engueuler lorsqu’elle a évoqué sa collaboration avec nous… Classe.
En quoi, parce qu’ils n’aiment pas nos opinions, jouent-ils les censeurs parce que nous soutenons cette intiative ?

Quelques nouvelles de notre projet de sauver Le Croiseur : avec Julien Mathon nous sommes passés au tribunal pour présenter notre plan de reprise…

Quelques nouvelles de notre projet de sauver Le Croiseur :
avec Julien Mathon nous sommes passés au tribunal pour présenter notre plan de reprise du lieu de diffusion qui été accueilli favorablement par le tribunal : préservation de l’emploi tout en réfléchissant à notre structuration interne, de l’école et de la diffusion théàtrale, développement de partenariats avec des structures tierces, renforcement de la place de la danse, du jeune public, de la dimension événementielle, nécessité de faire mieux connaitre ce qui est un bel endroit méconnu, suppression des exclusivités, volonté de faire venir vos initiatives dans le jeu. Sur ce chemin j’ai reçu quelques pressions mais aussi de beaux encouragements et si les premières sont oubliées désormais, je vous remercie beaucoup des secondes.
Nous devons définitivement convaincre le tribunal en fin de mois de la solidité financière du projet. A l’heure où la cour des comptes épingle l’Opéra pour les dépenses de son directeur, nos besoins sont bien plus modestes mais évidemment difficiles puisque notre lieu est bien moins institutionnel. Même si je tiens à remercier la ville et la région qui continuent à aider, en ces temps difficiles, le lieu et c’est fortement appréciable alors que les budgets alors que les budgets publics sont complexes. Alors nous avons des projets en cours pour une rentrée régulière via des partenariats.
Alors nous avons des gens qui sont venus, spontanément parfois, , peu encore mais cela peut grandir, proposer de prêter de l’argent. Ou en donner. C’est d’ailleurs déductible des impôts. Si le coeur vous dit de venir nous aider à consolider financièrement notre projet, on prend. Et ça toujours cela de plus pour convaincre le tribunal de nous faire confiance pour sauver ce lieu. Des bises à vous
Romain

Selon la télévision australienne Fox Sports, les représentants de la fédération saoudienne auraient tenté de persuader l’AFC de ne pas…

Selon la télévision australienne Fox Sports, les représentants de la fédération saoudienne auraient tenté de persuader l’AFC de ne pas exécuter cette minute de silence…
Il y a les Etats qu’on dénonce parce qu’ils soutiennent le terrorisme. Et il y a ceux qui ont trop de pétrole et de pouvoir pour cela.

#theatreJusque dans vos bras par Les Chiens de Navarre au Festival Les Nuits de Fourvière – Officiel c’est juste pour moi la meilleure pièce que…

#theatreJusque dans vos bras par Les Chiens de Navarre au Festival Les Nuits de Fourvière – Officiel c’est juste pour moi la meilleure pièce que j’ai vu en un an (en fait depuis La dictadura de lo cool au Festival d’Avignon l’an passé qui m’avait scotché et laissé hébété dans les rues et qui avait été défoncé injustement par Les Inrockuptibles qui n’aiment de toute façon pas le travail du Teatro La Re-sentida).
Jusque dans vos bras c’est un talent d’observation dans l’écriture très rare, une drolerie incroyable et cruelle sur la boboitude et le nous contemporain, c’est un engagement physique des acteurs (certain diront moins fort que dans leurs autres créations) c’est décalé, c’est bien vu et bien fait. Et c’est absolument à voir. Merci à Dominique Delorme et à ses équipes d’avoir programmé et co-produit cette oeuvre.

Aujourd’hui Mediatone – Concerts à Lyon a vingt ans

Aujourd’hui Mediatone – Concerts à Lyon a vingt ans. Une aventure à laquelle j’ai eu le plaisir de participer dans ses débuts. Merci à Eric Fillion et Jerome Laupies de m’avoir fait confiance à l’époque. Ravi de ce que nous faisons ensemble quand nous travaillons de nouveau ensemble. Merci à vous pour ces vingt ans.

Entre Loïc Chabrier qui pense qu’Emmanuel Macron est devenu le leader du monde libre et Romain Blachier qui voit un climat en France meilleur depuis…

Entre Loïc Chabrier qui pense qu’Emmanuel Macron est devenu le leader du monde libre et Romain Blachier qui voit un climat en France meilleur depuis l’élection de Emmanuel Macron, un vent d’optimisme, de fierté fraternelle d’être français et européen, il semble que nous sommes dans le monde des Bisounours. Et contester cela relèvera manifestement du crime de lèse-majesté….

En voiture, les SimoneS ! Ce matin, on chope ma soeur qui est venue bosser à Versailles et hop un nouveau #mercreditespunie avec ma twin et sa fille…

En voiture, les SimoneS !
Ce matin, on chope ma soeur qui est venue bosser à Versailles et hop un nouveau #mercreditespunie avec ma twin et sa fille !
Je ne vous ai jamais raconté un #mercreditespunie en direct de ma caisse. Et ben c’est comme un #mercreditespunie à la piscine, chez l’esthéticienne, à la pharmacie ou encore au shopping, mais enfermées dans de la taule avec aucun moyen de se planquer pour crier que tu en as marre de leur dispute et de répéter pour la 24 eme fois que “non gros culcul c’est pas un compliment à dire à sa petite soeur”.
En voiture les filles ! Et ça commence par la sortie du parking sous-terrain. Sortir la caisse de son box sans écraser une de mes poulettes, c’est mon challenge de la journée. Parce que je sais pas pourquoi mais elles se mettent toujours à courir devant comme des chatons sous guarana. Je suis la dans ma micra, la classe intégrale de rouler en micra, hein ?, à brailler “mais poussez vous, mais c’est quoi votre projet, vous faire rouler dessus par votre mère, faudra pas pleurer ?”
Diane : “ben si tu nous écrases, y a peu de chance qu’on pleure vu qu’on sera morte”
Irene : “maman si tu nous écrases, tu iras en prison.”
Castille : “hannnnn c’est hyper grave de nous écraser, je vais le dire à papa avant de mourrir”.
Bon une fois le délire sur leur mort sous les roues de la micra passe et le box refermé, les filles se précipitent pour prendre ze place c’est à dire la place du milieu. Ouais moi non plus je pige pas car on est d’accord c’est pas une place. “Prems verrouille à terre” lance Diane et la voila au milieu, après avoir bien écrasé ses sœurs. On est pas sorti du parking que je suis saoulée.
Mon téléphone sonne, Delphine, ma twin, nous attend, je passe mon portable à Diane qui explique la situation :
“On sort du trou de balle, tu nous attends devant, on arrive” et elle raccroche.
Moi : “du trou de balle, on sort du trou de balle ?”
Diane : “papa, il appelle le parking le trou de balle”.
Moi : “?????”
Les filles rient en hurlant “trou de balle”.
Note pour plus tard : demander à mon mec cette histoire de trou de balle.
Delphine nous attend donc au bon endroit, je comprends que le “trou de balle” est connu de tous sauf de moi !
Les filles crient “tata”, alors qu’elle a peu de chance qu’elles les entendent mais ça, elles s’en fichent total. Pas mes oreilles…
Del entre “hello”.
Moi : “tu sais ce que c’est le “trou de balle ?”
Del : “ouais VOTRE parking”. Chelou mais je veux pas TE contrarier”.
Moi : “ME” ????
Del : “les filles disent que c’est toi qui appelles ça comme ça, saltimbanque, va !”
Regard dans le rétro, les filles se planquent…
On démarre, on a l’impression de partir dans le Lot, comme dans notre enfance, dans l’Opel Astra bleue surchauffée de papa, serrées comme des sardines à bouclettes, Angelo Branduardi à fond les ballons !
L’A86 devient l’autoroute des vacances, Del et moi échangeons entre psy et art Thérapeute sur nos points de vue cliniques, en fond les “j’ai soifffff, j’ai faimmmm, j’ai envie de vomir” couvrent bientôt nos réflexions kleiniennes…
Del en bonne psy : “euh, Diane retiens toi c’est pas du tout le moment”.
Je propose que nous chantions pour faire passer le vomi. Et ma soeur et moi entamons les chansons de notre enfance : boby Lapointe, la chanson du hérisson dans “Émilie jolie”…les filles écoutent notre passé musical et bientôt les bobos s’envolent par nos fenêtres ouvertes…
On arrive, on récupère ma nièce Zoe qui a été cherché le poulet du mercredi, re-hurlements des filles.
En sortant de la voiture, je reviens sur le “trou de balle” : “Del, c’est pas moi qui appelle le parking comme ça, tu imagines bien”.
Del : “mais Stef, on a chacun nos petits trucs un peu cons, “trou de balle” t’es grave quand même…”

Je désobéis

Je désobéis, tu désobéis et nous désobéissons ! Lundi 12 juin aux folies bergères place à la sortie des rangs, aux voyous qui font du bien, à celles et ceux qui s’élèvent avec coeur et courage
Prochain TEDxVaugirardRoad sous le signe de la rébellion en humanité : désobéissances
Pour les places c’est par ici