All posts by admin

Métropole du Grand Paris : E

Métropole du Grand Paris : E. Macon envisage, pêle mêle,…en fonction des interlocuteurs,…la dissolution des départements avec le transfert de leurs compétences à la MGP…..ou le maintien des département avec la disparition de la Métropole au profit du Conseil Régional….ou la disparition des 12 établissements publics territoriaux (ETP) dans lequel est inscrite la ville d’Argenteuil !!!……..Quelqu’un sait quelque chose pour pouvoir nous informer ?…..le Maire ?….la Députée ?

Entre 2012 et 2014, Pierre Moscovici était le ministre de l’Economie et des Finances de François Hollande

Entre 2012 et 2014, Pierre Moscovici était le ministre de l’Economie et des Finances de François Hollande. En place à Bercy, il était censé être au cœur de la lutte contre l’évasion fiscale. Et lorsqu’il a quitté le gouvernement français, l’ancien député du Doubs est devenu commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, en charge justement de… la fiscalité……Fuck you Mosco :(

https://www

https://www.youtube.com/watch?v=TQzRlmeept0
Hooo my GOSH! Le PEN is not VIRGIN at all….
*tu nous inventes un concept UM-PS “tous avariés
*tu fais pareil voire PIRE et penses pouvoir passer entre les mailles du fillet
Les journalistes font de l’INTOXICATION en banalisant tes actes (à la difference de FILLON)
Alors, MARINE disqualifiée (tout comme Fillon!)
NEXT please!

Gel du point d’indice ( c’est vrai les fonctionnaires sont tellement bien payés !!!

Gel du point d’indice ( c’est vrai les fonctionnaires sont tellement bien payés !!!…un jour je vais mettre mon bulletin de paye en ligne), réduction du nombre de postes, rétablissement du jour de carence…Les fonctionnaires peuvent ne pas dire merci au duo Macron-Philippe. Sarkozy en a rêvé, Macron l’a fait. Les fonctionnaires, cibles favorites des gouvernements de droite…la preuve est faite.

Mélenchon m’insupportait, il me dégoûte

Mélenchon m’insupportait, il me dégoûte.
Les propos tenus par J.L. Melenchon à l’encontre de B. Cazeneuve sont ignobles. Je veux dire ma solidarité vis à vis d’un Ministre de l’intérieur qui a accompli de façon exemplaire sa mission en des temps particulièrement difficiles et mon dégoût devant les attaques dont il a été l’objet.
Je trouvais comme beaucoup que Mélenchon allait souvent dans l’exagération, dans la provocation et dans le populisme. Mais à y regarder de près il fonctionne sur les mêmes ressorts que le Front National, père et fille confondus. Comme eux, il n’a aucune limite, car toute provocation fait parler de lui, comme eux il se fait le défenseur de la classe ouvrière et des plus démunis en faisant des promesses démagogiques et non tenables, comme eux il développe un discours de dégagisme contre le système, comme eux il se nourrit de la politique depuis des décennies, comme eux il surfe sur les peurs et les inquiétudes pour développer une politique de repli.
Et dire que c’est avec lui que B. Hamon a envisagé et envisage encore de nouer une alliance… Décidément, Le Parti Socialiste méritait mieux…

Depuis l’annonce du nouveau gouvernement les commentaires vont bon train

Depuis l’annonce du nouveau gouvernement les commentaires vont bon train. Sur les réseaux sociaux s’épanchent les critiques, les remarques, les suppositions, les hypothèses ou les procès d’intention. Trop à droite, trop à gauche, manque d’expérience ou trop ancien, on ressort la déclaration passée de tel ou tel, chacun y va de son commentaire. Et si nous partions de l’idée que ce gouvernement doit réussir pour éviter de donner du grain à moudre aux extrêmes, et si nous pensions qu’on peut mettre du carburant dans la machine économique tout en protégeant les plus faibles, et si nous espérions que des hommes et des femmes d’horizon différents puissent trouver les terrains d’entente nécessaires pour faire réussir la France, bref si nous faisions confiance…Il sera temps de juger sur pièce les mesures prises et leurs effets, mais ceux qui de Baroin à Cambadélis -ou leurs amis- jouent aujourd’hui les Cassandre et font preuve de sectarisme donnent le sentiment de rouler davantage pour leur boutique que pour la France. Et très franchement je trouve qu’ils se ringardisent aux yeux des électeurs… nous verrons…

Comme une meute aux abois

Comme une meute aux abois.
En début de matinée, le ministre de l’agriculture dit qu’il faudrait peut être revoir, dans le cadre de l’alignement des textes français sur les textes européens, l’interdiction des neonicotinoïdes, pesticides tueurs d’abeilles. On assiste dans les deux heures qui suivent à un flot de réactions indignées sur les réseaux sociaux dénonçant le Président, Nicolas Hulot, En Marche avec une précipitation qui n’a d’égale que le plaisir que semblent éprouver les auteurs de ces réactions.
La réactivité et la violence de certains propos sont surprenants. Bien évidemment une décision du gouvernement revenant sur la législation adoptée par le gouvernement précédent aurait été inacceptable. Mais nous n’en n’étions pas là… et toutes ces réactions précipitées et parfois agressives donnent le sentiment que d’aucuns guettent le faux pas, cherchent l’erreur, anticipent les décisions forcément négatives.
Il serait pourtant souhaitable que sans être complaisants, et sans renier leurs convictions, ceux qui n’ont pas choisi En Marche aient une attitude bienveillante. Par exemple il aurait été possible à ceux qui ont réagi rapidement ce matin de reconnaître que la décision prise est la bonne et qu’elle s’est exprimée clairement et rapidement.
En fait, juste un peu de temps, un peu d’objectivité, et un peu moins de sectarisme et d’esprit de revanche….

Ce comportement de la part de Martine Aubry est pitoyable

Ce comportement de la part de Martine Aubry est pitoyable. Il illustre ce sectarisme primaire qui donne à la vie politique une image que les français ont rejetée. Ce comportement est identique à celui du maire de Colombes, madame GOUETA, qui, il y a peu, a démis de ses fonctions une adjointe qui se présentait contre la candidate officielle des “Républicains”. Dans les deux cas, ce n’est pas la compétence de l’élu démis qui est en cause, mais la liberté qu’ils ont prise avec leur Parti. Cela reviendrait à dire que tout adjoint au maire qui se présente ou soutient un candidat contre le Parti du Maire pourrait se voir retirer sa délégation? Cela est d’autant plus stupide que la majorité de Martine Aubry est composée de communistes, de Verts, de Modem qui, je l’imagine, ont soutenu ou soutiendront d’autres candidats que ceux du PS. Et si c’est une forme de sanction interne au Parti pour non observation des règles, alors c’est au Parti et pas au Maire de la prononcer… il semble que certains ne veuillent pas sortir de ces vieilles pratiques politiciennes faites de sectarisme, de rapport de force et de règlements de compte. Cela ne m’étonne guère du Maire de Colombes, cela m’attriste de la part de la fille de Jacques Delors…

Voici le communiqué publié par Isia KHALFI, suite aux révélations concernant la situation judiciaire de son suppléant

Voici le communiqué publié par Isia KHALFI, suite aux révélations concernant la situation judiciaire de son suppléant.
Je trouve particulièrement indécents les commentaires qui utilisent cet événement déplorable à l’encontre d’En Marche et de sa candidate.
Le Parti Communiste à même cru bon distribuer un tract demandant le retrait d’Isia KHALFI.
C’est un comportement indigne qui, outre qu’il révèle une certaine fébrilité, renoue avec des méthodes politiques d’un autre temps.
Cela me rappelle les tracts de caniveau sortis lors des municipales de 2014 contre Sébastien Pietrasanta et moi même par une certaine droite d’Asnières et de Colombes.
Les électeurs savent que personne, aucun parti n’est à l’abri d’avoir dans ses rangs une personne qui triche, qui fraude ou qui est l’objet d’une procédure judiciaire. L’important est de le mettre sur la touche. C’est ce qui a été fait.
Le Parti Communiste en se comportant de cette façon s’abaisse et abaisse la politique.
Le Parti Communiste reste englué dans la vieille politique, celle qui considère que “tout est bon pour gagner”.
J’espère que les électeurs de Colombes, de Gennevilliers et de Villeneuve la Garenne ne se laisseront pas abuser par cette campagne de dénigrement et apporteront leur confiance à une candidate intègre qui refusera la politique professionnelle et le cumul des mandats.